Nous sommes à Sihanoukville au bord de la mer, il pleut. Je ne suis pas très plage mais bon pour faire plaisir à Annick ma bretonne qui aime nager, nous avons retenu une journée dans un hôtel un peu luxe par le site Booking. En fait c’est un faux 5 étoiles et surtout un immense complexe à chinois. Quel changement par rapport à notre délicieux bungalow précédent. Les chinois sont bruyants, mangent en laissant plein de cochonneries sur les tables, se mettent sans scrupule devant vous pour filmer la chanteuse qui anime la soirée. Nous n ‘avons pas la m^eme éducation et ils ont vraiment beaucoup d’argent. Tout est fait pour eux dans cette ville dans la ville. Adieu les petits plats khmer raffinés.

La mer est foncée, je ne vois pas mes pieds, et les méduses me caressent gentiment le corps.

Une visite au marché assez sympa, heureusement les cambodgiens sont toujours aussi souriants et ma moustache les fait vraiment rire.

Nous finirons la journée sur un transat avec un bon livre offert par notre précédent hôte sur les expatriés au Cambodge. Ne pleurons pas trop il y a vraiment pire, vivement demain le départ pour Kampot la ville du poivre.

rrrIMG-20170722-WA0000

rrrIMG-20170722-WA0007

rrrIMG-20170722-WA0006

rrrIMG-20170722-WA0004

rrrIMG-20170722-WA0003

Enfin un lit à ma taille

rrrrIMG-20170722-WA0008