Nous avons un appartement très bien dans Phnom Penh. Son propriétaire étant en vacances, c’est Laurence, une de ses amies, qui nous donne les clés. Très gentiment elle nous propose de nous balader dans la ville. Rendez vous est pris le lendemain. Elle nous emmène déjeuner dans sa cantine, un délicieux restaurant libanais. Nous l’invitons bien qu’elle veuille payer sa part. Devant notre insistance elle accepte mais nous dit qu’elle se rattrapera plus tard. Encore une rencontre improbable, Laurence est la gérante d’une compagnie de bateaux qui propose des promenades sur le Mékong. Elle est entrain de monter un tour sur Phnom Penh spécialisé dans l’histoire et l’architecture de la période du protectorat français. Elle connaît la ville comme sa poche, elle est un véritable livre d’histoire. Laurence nous emmène dans des lieux non répertoriés dans les guides. Nous empruntons des petites ruelles ou les touristes ne s ‘aventurent pas. Quelle chance ! Rien de tout cela n’était prévu, décidément dans ce voyage que de bons imprévus. Cerise sur le gâteau elle nous invite à faire un tour en bateau sur le Mékong et nous offre des cocktails. Nous discutons de nos vies et du plaisir des voyages. Née en Afrique à Abidjan, c’est une femme passionnante. Elle à aussi travaillé ici pour la programmation d’une boite de jazz. Je suis fan de jazz ! Rendez vous est pris ce soir nous dînerons et irons écouter du jazz ensemble.

rrrP1040261

rrrP1040275

rrrP1040303

rrrP1040294

rrrP1040297

rrrP1040263

zrrrDSCN1975

zrrrDSCN1993

ccecd7b665f9d0df73cafaa689a9d85f