C’est la fin de ce voyage, l’avion a bien atterri mais mon esprit se refuse à ce changement, alors je plane encore un peu sur mon petit nuage. Vous avez pu nous suivre de Hong Kong à Happy Chandara, cet établissement scolaire de Phnom Penh au Cambodge sur le blog.

http://luiggicambodge.canalblog.com/

Bien qu’ayant très envie de rencontrer mes filleules dès mon arrivée j’ai préféré prendre le temps de m’acclimater à ce pays, d’essayer de le comprendre. La rencontre n’en a été que plus riche.

Depuis que nous avons eu des enfants c’était la première fois que partions seuls. Nous avons toujours favorisé les voyages, les langues étrangères, persuadés que la richesse personnelle vient de la rencontre avec l’autre. Ma fille habite à Londres, mon fils en cursus ingénieur informatique a déjà passé 4 mois en Corée où nous sommes allés le voir. Il arrivera le 20 août à Phnom Penh pour un stage en entreprise locale de 4 mois, quel dommage de se rater à 15 jours. Je suis sûr qu’il saura où aller pour se faire couper les cheveux sur place, Chanthou l’attend déjàJ.

Nous avons découvert un fabuleux pays qui relève tout juste la tête de quelques 40 ans de guerres et génocide. Un peuple souriant, plein d’énergie et d’inventivité. Nous avons fait de formidables rencontres et je rentre avec un beau partenariat à finaliser entre les coiffeuses cambodgiennes et françaises.

Un plaisir toujours renouvelé avec ma chère et tendre Annick, ma compagne et complice depuis l’âge de 16 ans.

Au détour d’une rue de Hong Kong cet auto portrait résume bien la situation. Pourvu que Dame Nature nous donne encore la possibilité de continuer ces voyages si enrichissants et de revenir voir mes filleules coiffeuses.

A vous tous qui allez partir dans ce pays voir vos filleules merci de mettre en commun votre expérience. Je ne vais pas revenir forcément de sitôt à Happy Chandara : j’ai encore besoin de continuer à rêver.

Vous avez raison, être marraine ou parrain est une expérience extraordinaire. Donner sans attendre de retour, pour un individu qui n’est pas de votre famille. Malgré toutes nos éventuelles différences, nous avons tous en commun ce si beau sens de la vie.

Bien à vous tous

Stéphane LUIGGI

prof.luiggi@gmail.com

 

Pour ceux qui seraient intéressé, Notre voyage au japon avec deux enfants de 17 et 22 ans en 2013  http://luiggijapon.canalblog.com/

 

Mais alors on avait dit pas de boisous en Asie !

finP1000388